Comment la RegTech peuvent-elles contribuer à prévenir le blanchiment d'argent ?

Alicio

Alicio

Le blanchiment d’argent est une préoccupation croissante pour les institutions financières et les autorités de régulation du monde entier. Les méthodes de blanchiment d’argent des criminels devenant de plus en plus sophistiquées, les entreprises doivent rechercher des moyens innovants de détecter et de prévenir la fraude financière.

C’est là que les RegTech, ou technologies réglementaires, entrent en jeu. Celles-ci aident à prévenir le blanchiment d’argent et d’autres formes de criminalité financière grâce à l’utilisation de solutions technologiques innovantes et automatisées. Ces solutions peuvent inclure l’analyse de données, l’intelligence artificielle et l’apprentissage automatique pour détecter des schémas suspects d’activité financière et aider les experts en conformité. En outre, les technologies réglementaires peuvent améliorer l’efficacité et la transparence du processus de conformité en facilitant la collecte et l’analyse des données, réduisant ainsi l’exposition au risque dans la lutte contre le blanchiment d’argent.

L’essor de la RegTech est de plus en plus évident.

Bien qu’elle ne soit pas encore bien connue du grand public, la RegTech est présente sur le marché depuis plusieurs années. Ces entreprises technologiques sont devenues de plus en plus populaires en raison de l’augmentation de la réglementation par les organismes gouvernementaux, ainsi que d’une plus grande sensibilisation aux questions d’application de la loi.

Cette tendance se reflète dans les nouveaux produits et services développés, qui cherchent à fournir des solutions de conformité aux entreprises confrontées à une complexité réglementaire croissante.

L’utilisation des RegTechs est-elle fiable pour le blanchiment d’argent ?

Le secteur bancaire est l’un des secteurs les plus lourdement réglementés par les gouvernements, en particulier lorsque de nouveaux développements technologiques apparaissent et doivent être supervisés.

Ainsi, la RegTech est un domaine technologique qui répond aux défis réglementaires auxquels est confrontée l’économie mondiale d’aujourd’hui, axée sur l’automatisation et la technologie.

La montée en puissance des produits numériques a entraîné une expansion considérable des processus de fuite d’informations, d’agressions numériques, d’évasion fiscale et de nombreux délits qui s’inscrivent dans une époque marquée par l’innovation technologique.

Face à ces circonstances, où l’utilisation de l’IA gagne en importance, les entreprises de RegTech se positionnent comme une innovation technologique qui diminue le risque, car elle vise à fournir des informations sur les exercices d’évasion fiscale se déroulant sur le web.

Pour toutes ces raisons, la RegTech s’emploie à examiner progressivement les transactions en ligne, reconnaissant les problèmes ou les irrégularités dans le climat financier. Par exemple, tout mouvement de nature exceptionnelle est signalé à la banque pour qu’elle mène une enquête et décide s’il s’agit effectivement d’un comportement criminel.

Lorsque les institutions bancaires reconnaissent une menace pour la sécurité monétaire, elles peuvent mettre fin à temps à des problèmes tels que le blanchiment d’argent.

Quels sont les types de RegTech ?

Nous sommes dans une période d’explosion de l’écosystème regtech, de sorte que la carte de ce type de technologie est très variable. Nous pouvons les trouver axées sur le KYC (know-your-customer) ou celles qui proposent des outils contre le terrorisme et les crimes tels que le blanchiment d’argent et qui se concentrent sur la cohérence administrative en utilisant le reporting et l’AML (anti-blanchiment d’argent).

Si nous considérons le domaine technologique, nous pouvons les encadrer de la manière suivante :

Cybersécurité

Se tenir à l’écart de la cybercriminalité, protéger les données et éviter le vol d’informations est essentiel pour les personnes qui traitent des données sensibles. Les banques, en particulier, ont besoin de systèmes sécurisés pour prévenir et combattre les pirates informatiques et les cybercriminels.

Identification de l’identité

Pour les fintechs, les banques traditionnelles et les banques en ligne, s’appuyer sur des systèmes et des processus fiables pour vérifier l’identité des clients reste un défi.

Risque et conformité

Dans le cadre de la cohérence réglementaire, les banques exigent des dirigeants des paris plus compétents, plus fusionnés et moins coûteux. Si cette classification intègre différents niveaux de danger, RegTech a différentes réponses à sa disposition pour y faire face.

Preuve numérique

Les entreprises d’evidenciadigital sont celles qui offrent à leurs clients des produits et services numériques sûrs et fiables. Ces entreprises s’attachent à protéger la confidentialité et la sécurité des données de leurs utilisateurs, en se conformant aux réglementations et aux normes de sécurité établies. En outre, elles disposent généralement de systèmes d’authentification et de vérification de l’identité pour garantir la fiabilité des transactions et prévenir la fraude.

Gestion fiscale

Les sociétés de gestion fiscale sont des sociétés qui conseillent les particuliers et les entreprises en matière fiscale, en les aidant à se conformer à leurs obligations fiscales et à optimiser leur charge fiscale. Ces sociétés proposent des logiciels en tant que service pour la préparation des déclarations fiscales, la planification fiscale, la défense contre les contrôles fiscaux et les conseils sur les questions de conformité fiscale.

Agrégation de données

Ils se concentrent sur la gestion d’énormes volumes d’informations organisées, de données volumineuses, d’informations semi-organisées et non structurées. Face à l’augmentation extraordinaire des données due à l’économie du web, des outils puissants de recherche, de représentation, de stockage et de recherche sont nécessaires.

La RegTech et ses nombreux avantages dans la lutte contre le blanchiment d’argent

Sans aucun doute, RegTech a été bénéfique pour fournir une plus grande sécurité lors de la réalisation de toute transaction monétaire numérique, c’est pourquoi nous pouvons mentionner certains des avantages de ces outils technologiques :

  • Observation et vérification rapides et faciles de l’identité dans les transactions bancaires afin de garantir le respect des réglementations légales.
  • Contrôle accru et détectabilité des informations sur les clients, ce qui a un impact sur les relations avec les clients.
  • Amélioration et réduction des cycles administratifs grâce à des programmes automatisés.
  • Renforcer l’adaptabilité et la polyvalence en dépit des changements administratifs constants.
  • Une connexion accrue entre l’entreprise et les organes administratifs grâce aux outils technologiques de reporting et d’analyse des données.

Les nouvelles technologies en matière d’innovation monétaire continueront à se développer, et elles s’accompagneront de directives de contrôle plus essentielles dans chaque pays. La RegTech continuera à contribuer à la lutte contre tous les types de crimes de blanchiment d’argent, en aidant à fournir un système financier mondial plus transparent et plus sûr.

Si vous l'avez aimé, partagez-le sur